La valeur du jour à Paris - SODEXO au plus bas depuis début juillet après avoir déçu sur sa croissance annuelle

le
0

(AOF) - Sodexo (-2,27% à 96,57 euros) ferme la marche du CAC 40 après avoir publié des résultats annuels reflétant une croissance nulle au quatrième trimestre. Le spécialiste de la restauration collective et des services sur site a été confronté à une base de comparaison défavorable en Europe continentale et au Royaume-Uni ainsi qu'à un environnement défavorable en France et dans le secteur Pétrole et gaz, analyse Oddo. Compte tenu de ce ralentissement en fin d'exercice 2015-2016, clos fin août, Sodexo n'est pas parvenu à atteindre son objectif annuel de croissance organique.

Sur la période, le chiffre d'affaires du groupe s'est en effet élevé à 20,2 milliards d'euros, en croissance interne (organique) de 2,5%. Les analystes anticipaient des revenus compris entre 20,38 et 20,44 milliards d'euros tandis que Sodexo avait dit prévoir une croissance interne "de l'ordre de 3%".

Les difficultés persistantes sur le segment des bases-vies, ces lieux gérées par Sodexo où habitent les salariés d'entreprises minières ou pétrolières qui interviennent sur les zones d'exploitation, ont pesé sur la performance globale du groupe. Hors bases-vie, la croissance interne annuelle de Sodexo atteint 4%. A travers cette activité, le groupe est exposé au secteur pétrolier et minier et fait donc les frais des baisses d'investissements décidées par ces entreprises suite à la chute des cours des matières premières.

La déception sur la croissance organique de Sodexo a éclipsé la bonne surprise sur sa rentabilité annuelle. Certes, cette dernière a progressé de 10 points de base à 5,9% mais les investisseurs y voient surtout l'effet du plan d'économies de 200 millions d'euros lancé l'année dernière par Sodexo. Le bénéfice opérationnel du groupe s'est élevé à 1,2 milliard d'euros, en croissance de 8,2%. Le groupe avait guidé le marché sur une hausse de 8%.

La publication d'objectifs 2016-2017 en ligne avec les attentes (croissance interne autour de 3% pour le chiffre d'affaires et hausse du résultat opérationnel de 8 à 9%), l'annonce d'une progression de 9,1% du dividende à 2,40 euros et de rachats d'actions n'ont pas non plus permis de retenir les investisseurs. Sodexo va mettre 300 millions d'euros sur la table pour racheter environ 1,9% de son capital.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant