La valeur du jour à Paris - SEB au sommet après l'acquisition de l'allemand WMF

le
0

(AOF) - Seb confirme son tropisme allemand et bondit de 8,95% à 105,4 euros pour atteindre un nouveau plus haut historique. Pour la deuxième fois en une semaine, le spécialiste du petit électroménager a annoncé hier soir une acquisition outre-Rhin : Seb va racheter à KKR le groupe WMF pour 1,58 milliard d'euros. Ce montant se décompose en un prix de base de 1,02 milliard, d'une reprise de dettes financières de 565 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 125 millions d'euros au titre des engagements de retraites et de pré-retraites.

Les investisseurs ont visiblement été sensibles aux perspectives que cette opération ouvre pour le groupe. En effet, Seb s'attend à ce que cette acquisition soit relutive de plus de 20% sur son bénéfice net par action dès la première année pleine. De plus, le groupe a estimé à environ 40 millions d'euros les synergies qui pourront être dégagées de ce rapprochement à l'horizon 2020.

Troisièmement, Seb précise que son chiffre d'affaires 2015, incluant WMF, aurait été de 5,8 milliards d'euros avec un Ebitda ajusté de 651 millions d'euros, représentant une marge de 11,2 %. L'année dernière, le spécialiste du petit électroménager a publié un chiffre d'affaires de 4,77 milliards d'euros et un résultat opérationnel d'activité de 428 millions d'euros.

Enfin, Seb a rassuré sur l'évolution de son endettement. Il va certes émettre de la dette pour financer l'acquisition de WMF, conduisant à un ratio proforma dette nette/Ebitda à fin 2016 inférieur à 3 contre 0,6 à fin 2015. Mais la forte génération de trésorerie permettra un désendettement rapide du groupe, avec l'objectif de revenir à un ratio inférieur à 2 à fin 2018.

Les analystes saluent également une opération structurante pour le groupe Seb qui va ainsi devenir le leader sur le marché allemand des articles culinaires. L'Allemagne est un des cinq principaux marchés du fabricant d'électroménager mais sa part de marché y est plus faible, 10%, que dans les autres pays d'Europe continentale où elle s'élève à 20%.

Avec WMF, le groupe français met aussi la main sur le champion mondial des machines à café professionnelles avec une part de marché de 28%.

Suite à cette opération, Oddo a relevé de 103 à 125 euros son objectif de cours sur Seb et Gilbert Dupont a fait passer le sien de 104 à 115 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant