La valeur du jour à Paris - PUBLICIS redonne confiance aux investisseurs

le
0

(AOF) - Publicis (+3,89% à 66,72 euros) a pris la tête de l’indice CAC 40 dès l’ouverture grâce à une croissance organique des revenus supérieure au consensus au deuxième trimestre. En surpassant ainsi les attentes du marché pour le troisième trimestre consécutif, le groupe de communication continue de regagner la confiance des investisseurs. Cette dernière avait été mise à mal en 2014 et 2015 par des performances opérationnelles décevantes et la fusion ratée avec Omnicom. Publicis a réagi en annonçant en décembre dernier une réorganisation qui porte ses fruits.

Au premier semestre, Publicis a ainsi réalisé un résultat net part du groupe de 381 millions d'euros, en croissance de 5%, et une marge opérationnelle de 619 millions d'euros, en hausse de 5,1%. Elle a représenté 13% des revenus, stable sur un an.

Mais les investisseurs ont surtout retenu de cette publication la croissance organique des revenus. Ces derniers ont atteint 4,75 milliards d'euros, en progression de 4,6%, dont 2,8% de croissance organique contre un consensus de seulement 2,2%. Les analystes attribuent cette bonne performance à l'Europe où la croissance interne est ressortie à 5,5% grâce à l'Allemagne et l'Italie, (9% pour les deux pays), et la France, (+5%).

Publicis a par ailleurs fait état d'une nette amélioration de la situation au Royaume-Uni où la croissance organique s'est élevée à 3,6%, dont 7,4% au deuxième trimestre. Le président du directoire, Maurice Lévy, a déclaré ne pas s'attendre à être " particulièrement " affecté par la sortie de l'Union européenne du Royaume-Uni, pays où il réalise environ 9% de son activité.

Selon Jefferies, cette publication meilleure que prévu devrait entrainer une révision à la hausse du consensus de croissance organique pour 2016, actuellement de 1,8%.

Enfin, alors que le mandat de Maurice Lévy arrive à échéance l'année prochaine, celui-ci a indiqué ce matin que le nom de son successeur devrait être annoncé entre décembre 2016 et février 2017. Parmi les successeurs potentiels figurent les managers promus à l'occasion de la restructuration annoncée en décembre, notamment Arthur Sadoun, président de Publicis Communications et Steve King, patron de Publicis Media.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant