La valeur du jour à Paris PSA PEUGEOT CITROËN : la prévision de marge déçoit

le
0

(AOF) - PSA Peugeot Citroën chute de 5,76% à 13,825 euros pour accuser la deuxième plus forte baisse du CAC 40. Les investisseurs sont déçus par les perspectives prudentes formulées par le constructeur automobile français à l'occasion de la présentation de son très attendu plan stratégique 2016-21 "Push to Pass". Le groupe table sur une marge opérationnelle courante annuelle d'environ 4% sur les trois prochaines années avant de progresser pour atteindre 6% en 2021. Or en 2015, la marge était ressortie à 5%, en nette progression après le 1% réalisé sur la période 2011-2015.

PSA a justifié cette baisse de la marge au cours des trois prochaines années par les efforts d'investissement destinés à lui assurer une croissance soutenue. Sur la période 2016-2018, le constructeur prévoit une croissance de 10% de son chiffre d'affaires, soit +3,2% en moyenne par an, puis une accélération sur la deuxième partie du plan avec un objectif de +15% en 2019-2021 (+4,4% par an). Sur la période 2001-2015, la croissance moyenne était ressortie à 0,8%.

Peugeot compte atteindre ces objectifs grâce à un nouveau plan stratégique fondé sur un vaste renouvellement produits et le développement de nouveaux métiers. Le constructeur a prévu de lancer au cours de la période… nouvelles voitures et huit nouveaux utilitaires, dont onze équipés des motorisations au succès croissant (sept hybrides rechargeables et quatre électriques). Le groupe va également poursuivre la différenciation de ses marques (Peugeot, Citroën, DS) et se renforcer sur les services (autopartage, ventes en ligne, …).

Le groupe n'oublie pas ses actionnaires. Après cinq exercices blancs, Peugeot a prévu de verser un dividende représentant 25% de son bénéfice.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant