La valeur du jour à Paris - ORANGE recherché après une performance bien orientée au premier trimestre

le
0

(AOF) - Orange (+1,25% à 14,97 euros) surperforme le CAC 40 après avoir publié des résultats trimestriels en ligne avec les attentes. Sur les trois premiers mois de son exercice 2016, l'opérateur télécoms a vu son Ebitda retraité reculer de 1,6% à 2,57 milliards d'euros conformément au consensus. La baisse enregistrée sur cette période s'explique par des coûts de personnel exceptionnels liés notamment à la mise en place d'un plan d'actionnariat salarié de 50 millions d'euros.

D'autres dépenses opérationnelles ont été comptabilisées dans les résultats du premier trimestre, notamment les 16 millions d'euros de sponsoring pour l'Euro 2016. Orange est en effet un partenaire officiel de la compétition. Les autres coûts restent globalement stables, grâce en particulier aux actions menées dans le cadre du plan d'amélioration de l'efficacité opérationnelle Explore2020, a indiqué l'opérateur. Ajusté de ces éléments exceptionnels, l'Ebitda trimestriel d'Orange a augmenté de 1,6%.

De plus, les investissements que réalise Orange, notamment dans le réseau haut débit fixe (fibre) sont en ligne avec les prévisions du plan stratégique Essentiels2020 à 1,45 milliard d'euros (+10,4% en base comparable) au premier trimestre.

Comme le note Oddo, ce haut niveau d'investissement, supérieur de 4% aux attentes, ne pénalise pas le titre aujourd'hui. En effet, en améliorant sa couverture réseau et sa qualité de services télécoms, ces dépenses permettent à Orange d'attirer des abonnés sans avoir besoin de baisser les prix.

Ainsi, en France, principal marché d'Orange et principal bénéficiaire pour ces investissements, l'opérateur a attiré 96 000 sur la fibre. Les analystes attendaient une conquête moins flamboyante à +90 000 nouveaux abonnés. Au total, le chiffre d'affaires trimestriel du groupe s'est établi à 10,009 milliards d'euros, en hausse de 0,6% à base comparable.

Fort de ce premier trimestre bien orienté, Orange a confirmé son objectif annuel d'un Ebitda retraité supérieur à celui réalisé en 2015, à base comparable, soit 12,42 milliards d'euros. Cet objectif sera soutenu par la poursuite des efforts sur la structure de coûts. Le groupe a également réitéré son objectif d'un ratio retraité dette nette/Ebitda autour de 2x à moyen terme pour préserver la solidité financière d'Orange et sa capacité d'investissement.

Enfin, Orange versera bien un dividende de 0,60 euro par action pour 2015. Un acompte sur dividende de l'exercice 2015, de 0,20 euro par action, a été payé le 9 décembre 2015 et le solde, soit 0,40 euro par action, sera payé le 23 juin prochain.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant