La valeur du jour à Paris - JCDECAUX soutenu par un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes

le
0

(AOF) - JCDecaux (+4,25% à 35,535 euros) affiche la plus forte hausse du SBF 120 après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel bien supérieur aux attentes. Au cours des trois derniers mois de son exercice 2015, clos fin décembre, le spécialiste de l'affichage extérieur a enregistré une croissance de ses revenus de 17,2% à 983,9 millions d'euros, dépassant le consensus de 5%. En données organiques, la croissance du chiffre d'affaires de JCDecaux s’est élevée à 6,2%, là encore supérieure aux anticipations du marché d’une progression de 4%.

Les objectifs fixés par le management ont également été dépassés : JCDecaux prévoyait effectivement une croissance organique en ligne avec la performance enregistrée sur les neuf premiers mois de l'année soit +3,4%.

Cette performance saluée par de nombreux analystes a notamment été soutenue par la forte accélération de la croissance organique de la division Transport. Cette dernière est ressortie à +11,7% au quatrième trimestre à 414,2 millions d'euros contre un consensus de +8,5%. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, cette activité avait progressé de 6,4% en données organiques.

Au cours des trois derniers mois, cette activité Transport a été tirée par le marché Asie-Pacifique hors Chine, note Kepler Cheuvreux. Même la Grande Chine, qui représente 40% de la division, reste solide en dépit du ralentissement en cours dans la région, ajoute le broker.

L'accélération de la croissance de l'activité dans les Transports est encore plus sensible sur l'ensemble de l'exercice. En 2015, JCDecaux a vu ses revenus issus de cette division augmenter organiquement de 8% (+25,6% en données publiées) à 1,35 milliard d'euros. L'année précédente, la croissance organique avait été de 6,2%.

En 2015, le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe a progressé de 5,1% (+3,8% en organique) à 2,8 milliards d'euros.

Cette bonne publication de JCDecaux a incité Nomura à relever sa prévision de croissance des ventes de 1% pour 2016, se montrant confiant dans la capacité du groupe à gagner de nouveaux contrats, notamment dans les transports, avec le métro de Londres ou celui de New York.

Société Générale rappelle de son côté que cette performance trimestrielle est certes supérieure aux attentes mais que la tendance de long terme reste modérée avec une croissance organique moyenne de 3%. Le bureau d'études souligne également une valorisation élevée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant