La valeur du jour à Paris - EUTELSAT évolue globalement en ligne avec ses nouveaux axes stratégiques

le
0

(AOF) - Dans un marché toujours tourmenté par le Brexit (le SBF 120 perd 1,27%), Eutelsat évolue globalement en ligne (-1,33% à 16,640 euros) après avoir détaillé ses nouveaux axes stratégiques pour les trois prochains exercices et ses perspectives financières. Ces dernières sont sensiblement identiques à celles qui avaient été publiées par le groupe mi-mai, lors de l'avertissement qui s'était traduit par un décrochage de 30% du titre de l'opérateur de satellites.

Ainsi, Eutelsat a confirmé que ses revenus seront stables en 2015-2016 (les résultats annuels seront publiés fin juillet) et que la marge d'Ebitda ressortira autour de 76%. Cette dégradation des résultats s'explique par une activité plus faible que prévu en Amérique latine et des pressions sur les prix, notamment dans l'activité de Services de données.

Ces facteurs continueront de peser sur le chiffre d'affaires de l'exercice 2016-2017 qui devrait se replier de 1 à 3% avec une marge d'Ebitda attendue au-dessus de 75%. En mai, Eutelsat prévoyait une marge "autour de 75%". Enfin, le développement de la vidéo devrait permettre de stabiliser puis de faire croitre les revenus du groupe à partir de 201-2018. La marge d'Ebitda est attendue supérieure à 75%.

Pour mener à bien les investissements nécessaires à cette relance de la croissance, l'opérateur de satellites s'est fixé comme priorité de préserver sa génération de cash. Les dépenses d'investissement seront donc ciblées sur les secteurs porteurs, au détriment d'autres segments. L'enveloppe globale sera donc réduite sur la période de juillet 2016 à juin 2019 à 420 millions d'euros par an en moyenne (contre 500 millions d'euros par an en moyenne auparavant sur la période de juillet 2015 à juin 2018).

Concentré sur la génération de cash flow pour financer ces investissements mais aussi couvrir un dividende qu'il souhaite "stable et progressif", Eutelsat va aussi réaliser des économies sur le coût de sa dette, son organisation interne et sur ses frais généraux. Dans ce contexte, le taux de croissance annuel moyen du cash-flow libre discrétionnaire est attendu à un niveau supérieur à 10% sur la même période de trois ans.

Sur cette base le groupe confirme enfin son objectif d'un ratio d'endettement net sur Ebitda inférieur à 3,3 ainsi que sa volonté de maintenir sa note de crédit à un niveau "Investissement".

Avec cette feuille de route, Eutelsat devrait donc rassurer les opérateurs de marché et les analystes. Dans une note publiée avant cette présentation, Barclays espérait que l'accent serait mis sur les économies d'investissements et sur la génération de cash. Le broker en profitait pour relever sa recommandation sur le titre à Pondérer en ligne estimant qu'Eutelsat était peu exposé aux soubresauts macroéconomiques qui ne manqueront d'arriver suite au Brexit. De plus, Barclays soulignait la résilience du rendement du dividende du groupe, intéressant dans un contexte de volatilité et d'incertitudes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant