La valeur du jour à Paris - EUROPACORP : l'entrée du chinois Fundamental au capital séduit le marché

le
0

(AOF) - EuropaCorp flambe de 14,05% à 4,22 euros, son niveau le plus élevé depuis quatre mois, après l'annonce de l'entrée à son capital d'un groupe chinois. Via sa filiale à 100% FF Motion Invest, la société de production Fundamental Films va investir 60 millions d'euros dans EuropaCorp dans le cadre d'une augmentation de capital réservée afin d'acquérir 27,89% des titres du groupe. Les actions émises pour l'occasion le seront au prix de 5,25 euros, soit une prime de 38,5% par rapport au cours moyen de l'action Europacorp sur les 20 derniers jours.

Cette opération devra être validée par les actionnaires d'Europacorp lors d'une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra avant la fin de l'année.

A l'issue de l'augmentation de capital réservée, Fundamental Films sera donc le deuxième actionnaire d'EuropaCorp derrière FrontLine, la société de Luc Besson. Le fondateur de la société détiendra alors 31,58% du capital. Le nouvel actionnaire chinois aura deux représentants au Conseil d'administration d'EuropaCorp, l'un d'eux bénéficiant d'un droit de vote et l'autre étant observateur.

En dépit de la dilution que l'augmentation de capital va engendrer, les investisseurs sont visiblement confiants dans les perspectives que le rapprochement avec Fundamental ouvre pour EuropaCorp. Il permet notamment au groupe français de se renforcer sur le marché chinois du cinéma. En nombre d'entrées par mois, ce dernier serait désormais plus important que le marché américain, rappelle Gilbert Dupont.

En mettant ainsi le cap sur la Chine, EuropaCorp va sans doute tenter de relancer le moteur de son activité, les ventes internationales, qui ont fait défaut ces derniers trimestres. Ces dernières, qui ont représenté 38% du chiffre d'affaires 2015/2016, ont chuté sur cet exercice de 42% à 55,5 millions d'euros.

EuropaCorp sécurise également les liens entretenus depuis 2012, puis étendus en 2015, avec Fundamental. Ce dernier a assuré la distribution de plusieurs blockbusters réalisés et produits par EuropaCorp, notamment "Lucy", et coproduit plusieurs longs-métrages avec le groupe. Le dernier en date, Valerian, a notamment bénéficié d'un investissement de 50 millions de dollars, selon Gilbert Dupont.

Le broker a relevé sa recommandation d'Alléger à Accumuler et son objectif de cours de 3,5 à 4,5 euros sur EuropaCorp après cette annonce.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant