La valeur du jour à Paris ENGIE en tête du CAC 40 après des perspectives encourageantes

le
0

(AOF) - Engie bondit de plus de 6% à 12,35 euros, signant de loin la plus forte hausse du CAC 40. Si les résultats 2016 sont sans surprise, les perspectives présentées ce matin séduisent les investisseurs. Le producteur et fournisseur de gaz et d'électricité, qui a engagé il y a un an un vaste plan de transformation, censé lui permettre de devenir "le leader de la transition énergétique dans le monde", promet pour cette année une accélération de sa croissance organique portée par sa production d'électricité bas carbone, ses réseaux gaziers et ses solutions intégrées pour les clients.

Autre bonne nouvelle, les programmes de rotation de portefeuille et d'investissements atteignent respectivement 8 milliards d'euros de cessions à ce jour, soit plus de 50% de l'objectif à fin 2018, et 4,7 milliards d'euros d'investissements de croissance en 2016.

A cet égard, Engie a révélé être en discussions avancées avec un acquéreur potentiel de ses activités d'exploration et production (E&P) pétrolière et gazière.

Lors d'une conférence avec les analystes financiers, Isabelle Kocher, directrice générale du groupe depuis plusieurs mois, a précisé qu'Engie était très confiant dans sa capacité à atteindre 85% de son objectif de cessions d'ici fin 2017.

De plus, le programme de performance " Lean 2018 " est en avance par rapport à sa feuille de route 2016. Le groupe a donc décidé d'accélérer sa mise en œuvre en révisant ses objectifs de 20 % à la hausse (1,2 milliard d'euros de gains nets à horizon 2018).

Ces annonces ont relégué au second plan des résultats 2016 conformes aux attentes. Engie a accusé en 2016 une perte nette de 400 millions d'euros après une perte de 4,6 milliards en 2015. Le groupe a été une nouvelle fois pénalisé par des dépréciations d'actifs liées aux prix de l'énergie en Europe.

Son résultat net récurrent part du groupe a par ailleurs reculé de 4,3% à 2,5 milliards d'euros. L'Ebitda a atteint 10,7 millions d'euros, en baisse de 5,2%. En organique, le repli est de 2,7%. Le chiffre d'affaires est ressorti à 66,6 milliards, en baisse de 4,6% (-4% en organique).

Engie a indique que la génération de cash était restée très soutenue à 9,7 milliards d'euros permettant une poursuite de la réduction de la dette nette.

En 2017, Engie prévoit un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros.

Enfin, Engie a confirmé le versement d'un dividende de 1 euro par action en numéraire au titre des résultats 2016 et de 0,70 euro par action en numéraire pour 2017 et 2018.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant