La valeur du jour à Paris - ELIOR : la hausse du dividende et les résultats annuels solides appréciés

le
0

(AOF) - Elior (+3,65% à 18,03 euros) a visiblement trouvé les mots pour attirer de nouveau les investisseurs. Grâce à l'augmentation annoncée de 60% de son dividende annuel à 32 cents par action, le titre a largement repris le terrain perdu hier suite à une note prudente de Deutsche Bank. Les analystes de la banque allemande anticipaient une réévaluation de la rémunération des actionnaires mais moins importante : le dividende était attendu à 27 cents en hausse de 33%. Elior a donc prévu de se montrer plus généreux après un exercice qui a dépassé ses espérances et celles des analystes.

En effet, au cours de l'année 2014/2015 close le 30 septembre, le groupe de restauration a plus que doublé son bénéfice net part du groupe à 107 millions d'euros. En plus de réduire ses charges financières grâce au remboursement anticipé d'une partie de la dette contractée lors de l'IPO de 2014, le groupe a aussi amélioré sa performance opérationnelle annuelle.

Ainsi, en douze mois, l'Ebitda d'Elior a augmenté de 6,2% sur l'exercice à 475 millions d'euros. Deutsche Bank anticipait 474 millions d'euros. Le groupe de restauration a enregistré une accélération de la croissance de son Ebitda dans ses deux branches.

Particulièrement rentable avec une marge de 10,7%, la division Restauration de concession a ainsi vu son Ebitda progresser de 12,8% à 179,1 millions d'euros contre une croissance de 11,4% sur l'exercice précédent. 

De son côté, le pôle Restauration collective et services, qui a représenté environ deux tiers de l'Ebitda global d'Elior, a été soutenu par l'international. Le groupe y a enregistré une croissance de 11,4% sur l'exercice contre 9,8% un an plus tôt, une accélération qui s'explique par la croissance du chiffre d'affaires annuel notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Dans ce pays, Elior a récolté les premiers résultats de l'acquisition de Lexington en octobre 2014 qui a généré une croissance externe de 3,1% dans la restauration collective et les services. En données publiées, cette division a ainsi enregistré une augmentation de son chiffre d'affaires de 5,9% à 3,99 milliards d'euros.

Fort de la bonne santé de sa principale activité, Elior a fait état d'une croissance de son chiffre d'affaires global annuel de 6,2%, dont 3% en organique, à 5,67 milliards d'euros. Pour cet exercice 2014/2015, le groupe s'était fixé comme objectif une croissance minimum de 5% dont "au moins 2,5%" en organique.

(E.L.L.)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant