La valeur du jour à Paris- DANONE plein pot dans le bio aux Etats-Unis

le
0

(AOF) - Danone change d'échelle et le marché apprécie. Le titre bondit de 5,64% à 66,88 euros après avoir atteint un peu plus tôt un record de 67,89 euros. Prendre le contrôle de Michel & Augustin (40 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015) est une chose, croquer le spécialiste américain du laitage bio, WhiteWave (4 milliards de dollars de ventes en 2015), en est une autre ! Le groupe français a mis sur la table 12,5 milliards de dollars pour réaliser la plus grosse acquisition de son histoire.

Avec ce rapprochement, Danone assure qu'il détiendra une position de leader mondial du bio ainsi que des produits laitiers frais et des positions de premier plan sur le marché des alternatives végétales au lait et au yaourt. De plus, le groupe français double sa taille aux Etats-Unis qui devient son premier marché avec 22% de ses ventes mondiales.

Pour convaincre le conseil d'administration de WhiteWave, le géant de l'agroalimentaire lui a proposé 56,25 dollars par action, entièrement en cash, ce qui représente une prime d'environ 24% par rapport à la moyenne des prix de clôture de WhiteWave sur les 30 derniers jours de Bourse (45,43 dollars).

L'opération, qui sera intégralement financée avec de la dette, devrait avoir un impact positif "solide" sur le bénéfice net par action de Danone dès la première année suivant l'acquisition. Il anticipe par ailleurs des synergies de l'ordre de 300 millions de dollars (270 millions d'euros) par an d'ici à 2020.

Dans une note, CM-CIC reconnaît que cette opération d’envergure est une surprise, car il s'attendait plutôt à un rachat dans les aliments pour bébés. Pour le broker, cette acquisition a incontestablement du sens avec la philosophie de Danone. La croissance du groupe français devrait s'accélérer avec WhiteWave.

(P-J.L)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant