La valeur du jour à Paris - CASINO échappe à la baisse après la cession de sa filiale thaïlandaise

le
0

(AOF) - Casino (+3,58% à 44,17 euros) a pris la tête du SBF 120 après avoir trouvé un acquéreur pour sa participation de 58% dans sa filiale Big C Thaïlande. Les "marques d'intérêt" annoncées le 14 janvier ont donc débouché sur un deal ferme : le distributeur va céder cet actif au groupe TCC, conglomérat thaïlandais déjà présent dans la distribution et le commerce dans le pays, pour 3,1 milliards d'euros. La transaction, qui doit être finalisée d'ici fin mars, valorise Big C à 252,88 bahts par action, soit une prime de 28% par rapport au cours du 14 janvier 2016.

Les analystes saluent la bonne affaires réalisée par Casino avec ce prix qui correspond à un multiple de chiffre d'affaires 2015 d'environ 1,7 fois. Comme le souligne Kepler Cheuvreux, le prix payé par Casino lors de l'acquisition de Big C auprès de Carrefour, en 2010, correspondait à 1,2 fois le chiffre d'affaires.

De plus, cette opération montre que Casino est capable de mener à bien son désendettement sans pour autant brader ses actifs. Ainsi, le produit de la vente de Big C Thaïlande, augmenté de la dette financière nette de la filiale, va permettre au groupe de réduire son endettement de 3,3 milliards d'euros.

Ce montant est déjà supérieur aux 2 milliards d'euros annoncés dans le cadre du plan de désendettement présenté en décembre dernier. Or, ce plan comprend deux autres volets : la cession d'activités au Vietnam et l'ouverture du capital des filiales immobilières en Amérique du Sud à d'autres investisseurs.

Ces dernières semaines, l'endettement du groupe Casino a été une source d'inquiétudes importante pour les marchés, aiguillonnés notamment par le fonds activiste, spécialiste de la vente à découvert, Muddy Waters.

Fort de cette opération, Casino devrait se retrouver avec une dette nette de 3 milliards d'euros d'ici fin 2016 selon Kepler Cheuvreux contre 6,3 milliards à fin 2015.

De son côté, Société Générale a salué l'opération réalisée sur Big C Thaïlande mais rappelle que le groupe va encore devoir régler ses problèmes opérationnels au Brésil pour rassurer pleinement les investisseurs.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant