La valeur du jour à Paris - CARREFOUR en légère baisse après des ventes trimestrielles en ligne avec les attentes

le
0

(AOF) - Carrefour (-0,46% à 24,83 euros) surperforme le CAC 40 (-1,02% vers 11h) après la publication de ventes trimestrielles en ligne avec les attentes. Au quatrième trimestre, le distributeur a enregistré une hausse organique de ses ventes de 2,4% (+4,1% à changes constants hors essence) à 22,4 milliards d'euros comme attendu par les analystes. Sur l'ensemble de l'année, la croissance organique a été de 3% (+5,3% à changes constants hors essence) à 86,29 milliards.

Si le groupe fait mieux que son concurrent Casino, qui a annoncé hier une baisse organique de 0,3% de son chiffre d'affaires trimestriel, Carrefour a tout de même été confronté à un ralentissement de ses ventes.

En effet, sur la même période de 2014, le distributeur avait enregistré une croissance de plus de 4%. Le ralentissement est particulièrement vif en France, où les ventes de Carrefour ont baissé de 0,3% à 10,6 milliards d'euros. Le format des hypermarchés a particulièrement souffert en raison de la météo clémente qui s'est traduite par une baisse des ventes non-alimentaires, en particulier dans le textile.

A l'international, Carrefour a montré en revanche une bonne résistance de son activité. La comparaison avec Casino tourne encore à son avantage, notamment en Amérique latine où la croissance organique des ventes a accéléré à 15,9%. Au Brésil, les ventes organiques sont en hausse de 13,5%, là où Casino a enregistré une croissance de 5,7% dans l'alimentaire.

En revanche, la situation de Carrefour en Chine attire l'attention des investisseurs et des analystes. Le distributeur a enregistré une baisse organique de ses ventes de 15,7% dans un contexte de ralentissement de la consommation. Certains observateurs soulignent que le risque de baisse de la rentabilité sur la zone Asie est désormais concret. Dans une note, Bryan Garnier précise que le sujet est pour l'heure encore secondaire mais qu'il deviendra vraiment préoccupant le jour où Carrefour perdra de l'argent dans le pays.

Enfin, en termes de perspectives, le distributeur a confirmé que le résultat opérationnel courant 2015 sera en ligne avec les 2,45 milliards d'euros attendus par le consensus. Société Générale ne prévoit pas de changement dans les anticipations des analystes. Le bureau d'études a conservé sa recommandation d'Achat sur le titre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant