La valeur du jour à Paris - BOUYGUES dans le vert après ses résultats du deuxième trimestre

le
0

(AOF) - Bouygues (+3,79% à 29,19 euros) signe la plus forte hausse du CAC 40 après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au deuxième trimestre, le groupe diversifié a vu son bénéfice net part du groupe croitre de 32% à 152 millions d'euros, pour un consensus de 154 millions, et son bénéfice opérationnel courant s'établir à 346 millions (+10%). Il dépasse nettement les attentes des analystes qui le donnaient entre 315 et 317 millions d'euros. Les observateurs pointent une fois encore les bonnes performances de Bouygues Telecom, dont le redressement se poursuit.

Ainsi, le résultat opérationnel courant de la filiale a bondi au deuxième trimestre, passante de 8 à 71 millions d'euros. Le consensus était de 47 millions d'euros. Bouygues Telecom continue donc à récolter les fruits de son plan de transformation lancé il y a deux ans, qui passe notamment par un contrôle strict des coûts - 600 millions d'euros d'économies sont attendues cette année par rapport à fin 2013 - qui lui permet de mener à bien une politique commerciale plus agressive.

Face à des concurrents bien décidés à gagner de nouveaux abonnés, Bouygues Telecom a donc lui aussi misé sur les promotions au deuxième trimestre et revendique 171 000 nouveaux clients dans le mobile sur cette période. La persistance de cette politique lui permet de compter sur une croissance de son chiffre d'affaires qui se maintient autour de 6% entre le premier et le deuxième trimestre. Entre avril et juin, ses ventes s'élevaient à 1,16 milliard d'euros.

L'enjeu pour Bouygues Telecom est d'autant plus important que cette filiale est la deuxième contributrice au résultat opérationnel courant du groupe, derrière Colas mais devant Bouygues Construction, navire-amiral du groupe diversifié en termes de chiffre d'affaires. Cette division a vu son résultat opérationnel courant reculer de 10% au deuxième trimestre à 69 millions d'euros, le redressement du secteur en France ne se reflétant pas encore dans les comptes.

Fort de ce second trimestre solide, Bouygues a confirmé ses perspectives 2016. La rentabilité des activités de construction est attendue en amélioration à partir de 2016 et Bouygues Telecom confirme anticiper le retour à une croissance pérenne de son chiffre d'affaires et de ses résultats et maintient son objectif de marge d'Ebitda de 25% en 2017.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant