La valeur du jour à Paris - BOURBON se diversifie dans le gaz

le
0

(AOF) - Bourbon progresse de près d'1% à 13,80 euros après l'annonce de sa diversification dans le gaz. Face au net ralentissement de son activité dans l'offshore pétrolier, le groupe a acquis deux sociétés spécialisées dans le transport du gaz pour 320 millions de dollars. Avec ces acquisitions, Bourbon compte non seulement compenser la baisse de ses revenus dans le pétrole mais aussi se positionner sur un secteur porteur. En effet, les compagnies pétrolières, de plus en plus impliquées dans la transition énergétique, ont tendance à investir davantage dans le gaz que dans le pétrole, plus polluant.

Concrètement, Bourbon va racheter auprès de son actionnaire majoritaire, Jaccar Holdings, 100% de la société Greenship Gas, propriétaire de 17 navires (dont 13 en service) et d'une société d'exploitation et de commercialisation de services de transport de gaz. Le groupe va également racheter 100% de Greenship Gas Manager, responsable de la gestion du "shipping trust" Greenship Gas.

Le groupe va enfin acquérir 80% de JHW Engineering & Contracting. Cette société comprend des activités de design et d'ingénierie de navires, la technologie et le contrôle d'une plateforme de construction de méga-tanks, ainsi que des services d'achats, de contractualisation et de gestion de projets dans les domaines gaziers.

Selon Bourbon, cette opération n'aura qu'un impact limité sur son niveau d'endettement (1,396 milliard d'euros à fin décembre 2015). A l'image de sa stratégie dans l'offshore pétrolier, le groupe revendra 80% de la propriété des navires qu'il aura pris en location coque nue pour un minimum de 10 ans.

Dans l'attente de la présentation des perspectives de Bourbon cet après-midi, les analystes restent prudents malgré cette annonce. Oddo rappelle que la structure bilancielle du groupe restera alourdie après cette opération. Par ailleurs, l'activité offshore pétrolier, actuellement sous pression, restera prépondérante malgré cet effort de diversification. Le courtier a donc maintenu sa recommandation Alléger et son objectif de cours de 11 euros.

Gilbert Dupont, qui est resté à Accumuler avec un objectif de cours de 15,9 euros, a salué cette diversification. Le bureau d'études s'est dit en revanche plus perplexe quant aux problématiques de gouvernance entre Bourbon et son premier actionnaire Jaccar (plus de 50% du capital).

La semaine dernière, Jacques de Chateauvieux, président de Bourbon et de Jaccar, a démenti une information de presse évoquant le lancement prochain d'une offre sur le solde du capital du groupe.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant