La valeur du jour à Paris- ALSTOM : le marché salue le nouveau record de commandes

le
0

(AOF) - Dans un marché parisien mal orienté après la victoire de Donald Trump aux élections américaines, Alstom (5,12% à 24,95 euros) se distingue, signant la plus forte hausse du SBF 120. Le marché salue un premier semestre au plus haut depuis 2014, des commandes semestrielles record et des objectifs 2020 confirmés. L'équipementier est en effet passé au vert au premier semestre 2016-17 avec un résultat net part du groupe de 128 millions d'euros contre une perte de 57 millions en 2015. Son résultat d'exploitation ajusté a lui bondi de 20% à 200 millions, soit une marge d'exploitation de 5,6%.

Sur le semestre, le chiffre d'affaires d'Alstom a progressé de 8 % à 3,6 milliards d'euros. En organique, les revenus ont grimpé de 7%. Cette progression des résultats résulte d'une augmentation des volumes, d'une amélioration du mix produit et des actions en cours pour l'excellence opérationnelle.

Côté commandes, Alstom enregistre un bond de 60% à 6,2 milliards d'euros, portant le carnet de commandes à un nouveau record à 33,6 milliards d'euros. La stratégie du groupe a donc porté ses fruits...Alstom a en effet signé plusieurs contrats ces derniers mois et notamment avec l'américain Amtrak pour près de 2 milliards d'euros et Dubaï pour 2,6 milliards.

Fort de cette performance semestrielle, le groupe a confirmé ses objectifs 2020. Alstom anticipe une croissance organique de 5% par an d'ici 2020. La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle.

A partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100 % du résultat net en cash-flow libre.

Pour CM-CIC Securities, les résultats semestriels d'Alstom confirment la bonne dynamique commerciale enclenchée depuis plusieurs trimestres ainsi que les premiers fruits de ses efforts en termes de rentabilité malgré des investissements en progression (R&D). Certes le niveau élevé de génération de cash flow libre n'est pas soutenable et extrapolable à l'exercice 2016-17 mais de bon augure pour les objectifs 2020, souligne le broker qui salue la confirmation de ces objectifs.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant