La TVA sociale, source de discordes politiques à gauche comme à droite

le
0
VIDÉOS - La droite et la gauche sont opposées sur le sujet. Mais la TVA sociale divise également au sein des partis, certains élus ayant même changé d'avis à quelques années d'intervalle.

Confirmée par les membres du gouvernement, la TVA sociale devrait être mise en place avant les élections. «Un texte sera certainement présenté au Parlement d'ici à février», a déclaré mercredi matin le ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, François Baroin. Son principe: abaisser les cotisations sociales payées par les entreprises pour financer la Sécurité sociale et augmenter la TVA sur les produits d'importation. Cette idée, lancée en 2007 par Jean-Louis Borloo et remise sur la table par Nicolas Sarkozy lors de la présentation de ses v½ux, est depuis le départ rejetée par la gauche, de Jean-Luc Mélenchon au Parti socialiste.

Michel Sapin, chargé du projet de François Hollande pour la présidentielle, qualifie la TVA sociale de «faute économique». La première secrétaire du PS, Martine Aubry, y voit une mesure qui va «toucher les classes populaires et moyennes». L'argument de la gauche est clair: la TVA sociale va porter un coup au p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant