La Turquie se dirige vers de nouvelles élections, dit Erdogan

le
0

(Précisions, réaction du CHP) ISTANBUL, 19 août (Reuters) - La Turquie se dirige vers de nouvelles élections à brève échéance et seule "la volonté du peuple" permettra de sortir de l'impasse politique, a estimé mercredi le président Recep Tayyip Erdogan. Le Parti pour la justice et le développement (AKP), qui a perdu sa majorité absolue au Parlement lors des législatives du 7 juin, n'est pas parvenu à former une coalition gouvernementale. Le Premier ministre, Ahmet Davutoglu, à qui revenait la délicate mission de trouver un arrangement avec les formations d'opposition, a fini par y renoncer officiellement mardi. (voir ID:nL5N10T30P ) "Du fait de l'incapacité à former un gouvernement, nous devons chercher une solution avec la volonté du peuple", a déclaré le chef de l'Etat, s'adressant à des élus locaux devant les caméras de télévision. De sources proches de la présidence, on affirme que Recep Tayyip Erdogan devait consulter dans la journée le président du Parlement au sujet de la formation d'un nouveau cabinet. Selon le journal Hurriyet, le président a déclaré mercredi, lors d'une rencontre avec des universitaires, qu'il était favorable à l'idée de former un gouvernement transitoire qui permettrait d'assurer l'intérim jusqu'à de prochaines élections organisées cet automne. Un gouvernement provisoire risquerait toutefois d'aggraver les dissensions politiques, dans la mesure où il serait composé de ministres issus de partis ayant de profondes divergences. Le Parti républicain du peuple (CHP), principale formation de l'opposition, a jugé mercredi "inconcevable" l'hypothèse de participer à un tel gouvernement, selon son porte-parole, Haluk Koc. Autre solution possible: le Parlement peut en théorie prolonger par un vote le mandat du gouvernement actuel jusqu'au prochain scrutin, mais le Parti d'action nationaliste (MHP) a d'ores et déjà fait savoir qu'il s'y opposerait. (Daren Butler, Jean-Philippe Lefief et Simon Carraud pour le service français; édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant