La Turquie renouvelle ses mises en garde à l'Union européenne

le
0
    ANKARA, 9 août (Reuters) - Ankara suspendra l'application de 
l'accord conclu avec l'Union européenne pour contrôler les flux 
de migrants si Bruxelles ne fournit pas un calendrier précis de 
libéralisation des visas pour les ressortissants turcs, a 
déclaré mardi le ministre turc aux Affaires européennes. 
    Dans une interview accordée à la chaîne télévisée Habertürk, 
Omer Celik estime par ailleurs qu'une modification de la 
législation antiterroriste turque, réclamée par les Vingt-Huit 
avant toute libéralisation de la politique de visa, mettrait en 
danger la sécurité européenne. 
    L'accord conclu entre Bruxelles et Ankara a permis de 
réduire très fortement les arrivées de réfugiés et migrants en 
Europe, après le pic de 2015 qui avait vu plus d'un million 
d'entre eux débarquer dans les îles grecques. 
    Mais les autorités turques, qui jugent que l'UE n'a pas tenu 
ses promesses, ont multiplié ces dernières semaines les menaces 
de suspension de l'accord. 
 
 (Ece Toksabay; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant