La Turquie prête à agir en Irak, dit le Premier ministre turc

le
1
    ANKARA, 22 octobre (Reuters) - La Turquie est prête à 
"prendre des mesures" en Irak parce qu'elle n'est pas satisfaite 
par les promesses de Washington et Bagdad de ne pas faire 
participer les combattants kurdes et les milices chiites aux 
combats autour de Mossoul, a déclaré samedi le Premier ministre 
turc. 
    La Turquie ne peut rester immobile face à ce qui se passe en 
Irak, compte tenu des 350 kilomètres de frontière qui séparent 
les deux pays, a déclaré Binali Yildirim, qui s'exprimait devant 
des journalistes. 
    "La Turquie ne pourra jamais rester immobile face aux 
massacres, à la possibilité d'un afflux de réfugiés et de 
combats le long de sa frontière et elle agira si nécessaire", a 
déclaré le chef du gouvernement. Ses commentaires ont été 
diffusé en direct à la télévision. 
    "Nous avons fait tous les préparatifs pour prendre nos 
mesures parce que la promesse donnée par les Etats-Unis et 
l'Irak sur le PKK et les milices chiites qui ne prendraient pas 
part aux opérations ne nous satisfait pas pour l'instant." 
    Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi a annoncé dans 
la journée avoir refusé une proposition de la Turquie de 
participer à l'offensive contre le groupe Etat islamique à 
Mossoul.   
 
 (Tuvan Gumrukcu; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 il y a un mois

    ca commence à faire beaucoup de pays qui font la guerre !!!!