La Turquie étend le mandat de ses troupes en Syrie, au cas où

le
0

ANKARA, 3 septembre (Reuters) - Le Parlement turc a voté jeudi soir le renouvellement pour une période d'un an du mandat autorisant le déploiement de troupes en Irak et en Syrie, quelques semaines après avoir assumé un rôle accru au sein de la coalition montée il y a un an par les Etats-Unis pour lutter contre l'organisation Etat islamique. La Turquie, pays membre de l'Otan, a ouvert ses bases aériennes à la coalition en juillet dernier et pris part récemment à des frappes aériennes contre l'organisation extrémiste sunnite dans le nord de la Syrie. Même si le pays dispose de la deuxième plus grande force de l'Otan en termes d'effectifs d'infanterie, la Turquie a plusieurs fois clairement affirmé qu'elle n'avait pas l'intention de déployer des troupes au sol en Syrie, à moins d'une menace clairement déterminée contre sa propre sécurité. Le vote de la motion de renouvellement était largement attendu en dépit de la résistance de l'opposition pro-kurde. (Gulsen Solaker; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant