La Turquie et la Grèce veulent une mission Otan en mer Egée

le
0
    BRUXELLES, 11 février (Reuters) - La Turquie et la Grèce ont 
convenu de demander à l'Otan d'envoyer une mission en mer Egée 
pour surveiller les flux de réfugiés et lutter contre les 
réseaux de passeurs, a dit mercredi un responsable allemand. 
    "La Turquie et la Grèce demandent toutes les deux à l'Otan 
de mettre au point une supervision de la situation avec les 
garde-côtes nationaux et Frontex", a ajouté ce responsable, se 
référant à l'agence de surveillance des frontières extérieures 
de l'Union européenne. 
    La Turquie a également dit être prête à reprendre des 
réfugiés sauvés en mer par l'Otan, a poursuivi le responsable. 
    L'Union européenne et la Turquie ont conclu en novembre 
dernier un accord prévoyant une aide financière de trois 
milliards d'euros et une relance des négociations d'adhésion en 
contrepartie d'efforts accrus d'Ankara pour endiguer le flux de 
migrants. 
    Johannes Hahn, le commissaire européen chargé des relations 
avec Ankara, a déclaré samedi que la Turquie devait démontrer 
dans les prochaines semaines qu'elle était capable de réduire 
fortement le nombre de migrants qui arrivent en Grèce, sans quoi 
les pressions en faveur du rétablissement des frontières 
européennes ne vont cesser de croître.  ID:nL8N15L0FJ  
 
 (Tom Koerkemeier et Sabine Siebold, Benoit Van Overstraeten 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant