La Turquie échange son or contre du gaz iranien

le
0

Commodesk - Les exportations de métaux et de pierres précieuses en Turquie ont quadruplé entre 2011 et 2012. Leur valeur sur les sept premiers mois de l'année a atteint 8 milliards de dollars (6,1 milliards d'euros) en 2012, selon les chiffres de l'Institut des statistiques turques publiés le 30 novembre. Sur ces 8 milliards, pas moins de 6 milliards (4,6 milliards d'euros) correspondaient à la vente d'or à l'Iran. 

Le vice-Premier ministre turc, Ali Babacan, cité par la presse locale a clairement expliqué cette hausse des exportations lors d'une session parlementaire : « L'Iran ne pouvant pas échanger des monnaies étrangères, les exportations d'or sont devenues un moyen de paiement pour le gaz naturel iranien ».

En dépit des sanctions américaines contre le nucléaire iranien, la Turquie refuse de devenir entièrement dépendante du gaz russe et continue d'échanger avec l'Iran, qui fournit actuellement 18% du gaz turque.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant