La Turquie discute avec la Russie d'un système antimissiles

le
2
    ANKARA, 18 novembre (Reuters) - La Turquie a entamé des 
discussions avec la Russie en vue de la possible acquisition 
d'un système de défense antimissiles S-400 et examine aussi les 
propositions d'autres pays, a déclaré vendredi le ministre turc 
de la Défense, Fikri Isik. 
    Moscou s'est jusqu'à présent montrée très ouverte à ce 
sujet, a ajouté le ministre. 
    La Turquie, qui fait partie de l'Otan, a annulé l'an dernier 
un appel d'offres de 3,4 milliard de dollars pour un système de 
défense antimissiles à longue portée, disant vouloir développer 
son propre matériel. 
    Mais le sous-secrétaire d'Etat aux industries de la Défense, 
Ismaïl Demir, a déclaré il y a dix jours pendant une conférence 
de presse qu'Ankara pourrait finalement se fournir à l'étranger 
s'il s'avère que le développement du système de défense turc 
prend trop de temps. 
 
 (Ercan Gurses et Nevzat Devranoglu; Tangi Salaün pour le 
service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ostrevan il y a 2 semaines

    L'Europe c'est de l'atlantique à l'Oural .

  • M5285637 il y a 2 semaines

    Ah oui et tout en étant dans l'OTAN et voulant entrer dans l'Europe????