La Turquie déclare un couvre-feu près de Diyarbakir

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 4 juin (Reuters) - Les autorités 
turques ont décrété samedi un couvre-feu dans une zone rurale 
proche de Diyarbakir, principale ville du sud-est du pays à 
majorité kurde, avant le déclenchement d'opérations militaires 
visant les séparatistes du PKK, a déclaré le bureau du 
gouverneur de la province. 
    La décision concerne le secteur de Lice, au nord-est de 
Diyarbakir, où des combattants du Parti des travailleurs du 
Kurdistan seraient actifs, parmi lesquels d'importantes figures 
du groupe armé, a-t-il ajouté dans un communiqué. 
    Ce couvre-feu intervient au lendemain de l'annonce par 
l'armée turque de la fin de ses opérations dans la ville de 
Nusaybin, près de la frontière syrienne, et dans celle de 
Sirnak, qui borde l'Irak.  
    Plus de 1.000 personnes, des combattants du PKK pour la 
plupart, ont péri au cours des trois mois écoulés dans les 
violences qui embrasent la région.  
    Au total, plus de 40.000 personnes ont trouvé la mort dans 
le conflit indépendantiste déclenché en 1984 par le PKK, qui 
connaît ses affrontements les plus intenses depuis une vingtaine 
d'années.  
 
 (Seyhmus Cakan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant