La Turquie craint un atterrissage brutal en 2012

le
0
La livre a perdu 22 % face au dollar en un an. L'inflation est en hausse à 10,45 %.

Il ne reste que la méthode Coué au gouverneur de la Banque centrale turque, persifleront les mauvais esprits. «2012 sera l'année de la livre», a pronostiqué Erdem Basci. En attendant, la monnaie turque a entamé le mois de janvier en petite forme en dépit des efforts de la banque centrale. Depuis le 30 décembre, elle a vendu massivement des dollars pour la soutenir et doublé les taux d'intérêt qui sont passés de 5,7% à 12,5% depuis octobre.

Le résultat est mitigé: le 29 décembre, elle s'échangeait à 1,92 pour un dollar et, lundi, elle ne s'était que légèrement appréciée à 1,86 livre. Au total, en 2011, elle a perdu 22% de sa valeur par rapport à la monnaie américaine. Cette baisse a favorisé l'inflation qui a atteint 10,45% en décembre sur un an, son pic le plus élevé depuis trois ans et qui représente près du double des objectifs gouvernementaux.

Ces deux indicateurs font craindre un atterrissage brutal en 2012 pour l'économie turque, après 7,5% de c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant