La Turquie convoque l'ambassadeur de Russie à Ankara

le
0
    ANKARA, 26 novembre (Reuters) - L'ambassadeur de Russie à 
Ankara a été convoqué jeudi au ministère turc des Affaires 
étrangères à la suite d'"agressions physiques" contre des 
compagnies et des représentations turques en Russie. 
    Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères 
affirme que ces compagnies et représentations turques ont été 
prises pour cibles lors de manifestations à la suite de la 
destruction d'un chasseur-bombardier russe Sukhoï-24 mardi par 
l'aviation turque à la frontière syrienne. 
    Le gouvernement russe a menacé jeudi la Turquie de 
représailles économiques. 
    Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a ordonné à son 
gouvernement de préparer des mesures de rétorsion. Moscou 
pourrait ainsi geler plusieurs projets commerciaux et réduire 
ses importations de biens alimentaires turcs. 
    Selon le ministre de l'Economie, Alexeï Oulioukaïev, les 
liaisons aériennes pourraient également être affectées, tout 
comme les négociations sur la libéralisation des échanges 
bilatéraux. Le projet d'oléoduc TurkStream et la centrale 
nucléaire que les ingénieurs russes construisent en Turquie sont 
également menacés, a-t-il précisé. 
    Le ministère russe de la Défense a par ailleurs annoncé 
jeudi la suspension de la coopération militaire avec la Turquie 
et le gel des contacts téléphoniques pour le partage 
d'informations sur les raids aériens en Syrie. 
 
 (Tulay Karadeniz; Jean-Stéphane Brosse et Guy Kerivel pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant