La Turquie célèbre sa victoire des Dardanelles en 1915

le
1

GALLIPOLI, Turquie, 18 mars (Reuters) - La Turquie a célébré avec faste mercredi dans le détroit des Dardanelles le centenaire d'une des dernières victoires de l'Empire ottoman face aux armées alliées lors de la Première Guerre mondiale. Les soldats de l'Empire britannique engagés dans cette offensive étaient principalement des Australiens et des Néo-Zélandais, qui combattaient pour la première fois sous leurs propres couleurs. Les Turcs célèbrent chaque 18 mars la victoire de leur armée qui a réussi à repousser l'offensive alliée dans les Dardanelles, coulant notamment le cuirassé français Bouvet et plusieurs navires de guerre britanniques. "Ce qui s'est passé dans ce détroit, sur cette terre, a marqué le destin de beaucoup de gens mais aussi notre avenir en tant que Turcs", a déclaré le Premier ministre Ahmet Davutoglu. "Cent ans après, le peuple turc se tient toujours debout contre ceux qui cherchent à le diviser." Le père de la Turquie moderne Mustafa Kemal, alors colonel, a été l'un des principaux artisans de la victoire turque aux Dardanelles. L'offensive alliée qui s'est enlisée pendant huit mois a fait 130.000 morts, dont 87.000 soldats de l'Empire ottoman. (Ayla Jean Yackley, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le mercredi 18 mar 2015 à 17:31

    Faut avouer que depuis 100 ans, il n'y a pas grand chose à célébrer en Turquie...