La Turquie accorde une protection aux Syriens renvoyés de Grèce

le
0
    ISTANBUL, 7 avril (Reuters) - Une mesure permettant aux 
autorités turques d'accorder provisoirement un statut protégé 
aux Syriens renvoyés de Grèce a été publiée jeudi au Journal 
officiel, comme le prévoyait l'accord conclu avec l'Union 
européenne. 
    Les Syriens arrivés clandestinement dans les îles grecques 
après le 20 mars pourront demander à en bénéficier à leur retour 
en Turquie, selon le texte, qui a été adopté mardi en Conseil 
des ministres et est donc entré en vigueur jeudi.  
    Cette mesure était un préalable légal au renvoi des réfugiés 
et la Commission européenne a invité cette semaine Ankara à 
faire le nécessaire pour qu'elle entre en vigueur.  
    Les retours en Turquie ont commencé lundi avec un premier 
groupe de 202 personnes mais il ne s'agit que de migrants qui 
auraient de toute façon été expulsés, y compris sans l'aval 
d'Ankara.  
    Pour chaque Syrien renvoyé, l'accord conclu le mois dernier 
avec Bruxelles prévoit l'accueil dans l'UE d'un autre Syrien se 
trouvant pour l'instant en Turquie. Ses détracteurs dénoncent un 
"ignoble marchandage" et une violation de la convention sur les 
réfugiés. 
 
     
 
 (Ayla Jean Yackley et Humeyra Pamuk, Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant