La Turquie a tué 30 Kurdes lors d'une opération transfrontalière

le
0

ANKARA, 29 septembre (Reuters) - L'armée turque a tué plus de 30 combattants kurdes pendant une opération transfrontalière menée dans la nuit de lundi à mardi, a déclaré le président Recep Tayyip Erdogan. Les affrontements entre forces de sécurité kurdes et Kurdes ont fait des centaines de morts dans le sud-est de la Turquie et dans le nord de l'Irak, où se trouvent les principaux camps du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), depuis qu'un cessez-le-feu vieux de deux ans s'est effondré cet été. Les critiques de Recep Tayyip Erdogan accusent ce dernier d'avoir lancé cette offensive pour tenter de fédérer les Turcs derrière son Parti de la justice et du développement (AKP), qui espère regagner la majorité absolue aux élections législatives anticipées de novembre prochain après avoir échoué dans sa tentative de former un gouvernement de coalition à l'issue du scrutin du mois de juin. (Orhan Coskun et Humeyra Pamuk; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant