La Turquie a tué 2.000 "terroristes", dit le président Erdogan

le
0

ISTANBUL, 30 octobre (Reuters) - La Turquie a tué environ 2.000 activistes lors de récentes opérations sur son sol et à l'étranger et celles-ci vont se poursuivre, a déclaré vendredi son président Recep Tayyip Erdogan. La Turquie a mené ces derniers mois des raids contre les djihadistes de l'Etat islamique en Syrie et contre les positions de Kurdes du PKK en Turquie et dans le nord de l'Irak. "Pour l'instant, 2.000 terroristes ont été tués à l'intérieur et à l'extérieur du pays", a déclaré le chef de l'Etat turc dans des commentaires diffusés par la chaîne de télévision AHaber. Il a aussi dit que les forces de sécurité turques avaient interpellé vendredi des personnes qui tentaient de se rendre en Syrie avec sept kilogrammes d'explosifs. (Melih Aslan et Tulay Karadeniz; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant