La Turquie a signalé un suspect deux fois à la France-responsable

le
5

(Actualisé avec précisions) BELEK, Turquie, 16 novembre (Reuters) - A deux reprises, les autorités turques ont fait des signalements à la France, en décembre 2014 et juin 2015, à propos d'Ismaël Omar Mostefaï, un des auteurs des attentats de Paris et Saint-Denis qui ont fait au moins 129 morts vendredi soir, a déclaré lundi un haut responsable du gouvernement turc. La Turquie n'a reçu de demande d'information de la France sur le suspect qu'après les attentats de vendredi, a ajouté ce responsable. Ismaël Omar Mostefaï, un des assaillants présumés du Bataclan, est entré en Turquie en 2013 mais il n'y a pas de trace de son départ, a ajouté le responsable. Âgé de 29 ans et originaire de Chartres, Ismaël Omar Mostefaï a été identifié par l'empreinte d'un de ses doigts retrouvé après l'explosion de sa ceinture d'explosifs. La Turquie a reçu en octobre 2014 de la France une demande d'informations sur quatre hommes soupçonnés de vouloir commettre des actes terroristes et elle en a identifié un cinquième au cours de son enquête, Ismaël Omar Mostefaï. Le résultat de ces recherches a été communiqué aux services français à deux reprises, mais la Turquie n'a eu aucun retour avant les attaques de vendredi. Les occidentaux ont encouragé la Turquie à durcir son combat contre l'Etat islamique, si bien qu'Ankara a fini par ouvrir ses bases aériennes à la coalition conduite par les Etats-Unis en juillet tout en renforçant ses contrôles aux frontières pour endiguer le flux de candidats au djihad se rendant en Syrie et en Irak. La Turquie a toutefois a plusieurs reprises regretté l'insuffisance du partage d'informations entre les services de sécurité alliés et a exhorté les occidentaux à diffuser davantage d'informations. "Ce n'est pas l'heure de se rejeter les responsabilités, mais nous nous devions de partager cette information sur le parcours de Mostefaï", a dit le responsable turc. "(Son) cas montre clairement que le partage d'informations et une communication efficace sont cruciaux pour les efforts contre-terroristes." (Orhan Coskun et Humeyra Pamuk; Danielle Rouquié et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mary2776 le lundi 16 nov 2015 à 12:26

    ce pov gouvernement est en dessous de tout

  • M5441845 le lundi 16 nov 2015 à 12:26

    Depuis 3 ans la justice française n'avait qu'une obsession "la manif pour tous" grande menace de la république et le portable de Nicolas Sarkozy. Les terroristes pouvaient bien faire ce qu'ils voulaient, c'était pas le problème de nos juges et de leur ministre.

  • jyth01 le lundi 16 nov 2015 à 12:23

    avis d'un sénateur centriste https: //www.youtube.com/watch?v=ON30bzJIHx4

  • M7097610 le lundi 16 nov 2015 à 12:19

    caseneuve n'est que notaire...

  • M1178616 le lundi 16 nov 2015 à 12:14

    sans commentaire......mais quelle honte pour cazeneuve.