La Tunisie va-t-elle exploiter du gaz de schiste ?

le
0

(Commodesk) La volonté de la compagnie britannique Shell d'exploiter du gaz de schiste en Tunisie fait polémique. Les autorités gouvernementales se sont exprimées ce week-end.

Shell avait posé une demande pour entamer, dès 2013, des travaux de prospection d'hydrocarbures traditionnels et non-conventionnels. L'Association tunisienne de la transparence dans l'énergie et les mines (Attem), fondée au lendemain de la révolution en janvier 2011, a immédiatement demandé des comptes au gouvernement, le 19 septembre, en rappelant les dangers de la fracturation hydraulique pour l'environnement.

Le ministre de l'Industrie, Mohamed Lamine Chakhari, a confirmé sur la radio locale Express Fm que Shell effectuera des travaux de prospection dans la zone du bassin de Kairouan à plus de 4.500 mètres de profondeur. Le ministère a cependant précisé, le 22 septembre, « qu'aucun permis d'exploration du gaz de schiste n'a été accordé ».

Mais la possibilité d'exploiter du gaz de schiste n'est pas abandonnée pour autant. Le gouvernement compte s'inspirer des pays utilisant déjà cette technique pour décider si oui ou non il accordera les permis d'exploration à Shell.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant