La Tunisie réclame l'extradition de Ben Ali

le
0
Le gouvernement tunisien a demandé à l'Arabie Saoudite de lui remettre l'ex-raïs ainsi que son épouse, Leïla Trabelsi.

La Tunisie, où les ministres de l'Économie, Christine Lagarde, et des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, se rendent mardi, a demandé dimanche à l'Arabie saoudite d'extrader Zine el-Abidine Ben Ali. Le gouvernement tunisien a fait de même lundi pour l'épouse du président déchu, Leïla Trabelsi. Ben Ali est accusé d'être impliqué dans «plusieurs crimes graves» et d'avoir «semé la discorde entre [les Tunisiens] en les poussant à s'entre-tuer». Ces charges viennent s'ajouter à celles, déjà formulées, pour corruption dans un mandat d'arrêt international lancé fin janvier.

Ben Ali, qui a dirigé le pays pendant vingt-trois ans, a pris la fuite le 14 janvier pour se réfugier à Djedda, port saoudien situé sur les rivages de la mer Rouge. Depuis, ses avoirs ont été gelés à l'étranger et plusieurs membres de sa famille arrêtés.

Alors que les rumeurs sur son état de santé enflaient, un proche de l'ex-raïs avait affirmé jeudi que Ben Ali, âgé de 74 a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant