La Tunisie prolonge de deux mois l'état d'urgence

le
0

TUNIS, 31 juillet (Reuters) - La Tunisie a prolongé de deux mois, vendredi, l'état d'urgence décrété début juillet après l'attaque du 26 juin contre un hôtel de Sousse, qui a fait 38 morts, annonce la présidence. "Le président de la République (Béji Caïd Essebsi) a décidé de prolonger l'état d'urgence dans tout le pays, de deux mois à partir du 3 août 2015, ce après concertation avec le président du gouvernement et le président de l'assemblée des représentants du peuple (parlement)", peut-on lire dans un communiqué. Avant juillet, l'état d'urgence n'avait plus été appliqué en Tunisie depuis le soulèvement contre le régime autoritaire de Zine el Abidine Ben Ali en 2011. Il renforce temporairement les pouvoirs de l'armée et des forces de sécurité tout en restreignant certains droits, comme celui de rassemblement sur la voie publique. Trente-huit touristes étrangers, britanniques pour la majorité d'entre eux, ont été tués le 26 juin sur la plage de l'hôtel Imperial Marhaba, avant que l'auteur de l'attaque soit abattu. (Omar Fahmy; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant