La Tunisie lève l'état d'urgence imposé après Sousse

le
1

(Actualisé avec précisions) TUNIS, 2 octobre (Reuters) - La présidence tunisienne a annoncé vendredi la levée de l'état d'urgence imposé peu après l'attaque par un islamiste d'un hôtel de la ville touristique de Sousse en juin. Cet attentat, où 38 touristes étrangers avaient été tués, avait été précédé par l'attaque du musée du Bardo en mars par des islamistes, lors duquel 21 touristes avaient été tués. L'Etat islamique avait revendiqué les deux attaques. La Tunisie est particulièrement inquiète de l'entrée sur son territoire d'islamistes venus de Libye où l'EI a pris pied en profitant du chaos créé par la guerre que se livrent deux groupes qui se disputent le gouvernement du pays. Les autorités tunisiennes ont commencé à mettre en place un mur et un fossé le long de la frontière de 168 km qui sépare la Tunisie de la Libye. L'auteur de l'attaque de Sousse avait suivi un entraînement auprès d'islamistes en Libye avant de mener son attentat. (Tarek Amara; Henri-Pierre André et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • eugene36 le vendredi 2 oct 2015 à 19:39

    FAUX : cet attentat a été commis dans la Ville de Port El Kantaoui et non à Sousse