La Tunisie lance un mandat d'arrêt contre les Ben Ali

le
0
Le président déchu et son épouse, qui ont fui le pays, sont poursuivis pour s'être enrichis pendant vingt-trois ans sur le dos de la Tunisie, accumulant par la corruption et le racket une fortune évaluée à plusieurs milliards d'euros

Le couple fugitif est désormais officiellement recherché. La Tunisie a lancé mercredi un mandat d'arrêt international contre le président déchu Zine El Abidine Ben Ali ainsi que contre son épouse Leïla Trabelsi. La justice tunisienne a précisé avoir demandé l'aide d'Interpol pour essayer de les arrêter. Ben Ali, qui a fui la Tunisie le 14 janvier, a désormais trouvé refuge en Arabie Saoudite, tandis que son épouse a également quitté le pays pour une destination inconnue.

Les deux fugitifs sont poursuivis pour «acquisition illégale de biens mobiliers et immobiliers» et «transferts illicites de devises à l'étranger», a précisé le ministre de la justice Lazhar Karoui Chebbi. En vingt-trois ans de règne, la famille de Ben Ali et celle de son épouse ont fait main basse sur des pans entiers de l'économie tunisienne. Selon le journaliste tunisien Slim Bagga, fin connaisseur de l'économie de son pays, la fortune des Ben Ali se monte à 5 milliards d'euros et celle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant