La Tunisie est menacée d'un suicide collectif selon Marzouki.

le
0

Le nouveau président tunisien Moncef Marzouki a averti vendredi 23 décembre que son pays risquait un "suicide collectif" si les grèves et troubles sociaux qui secouent l'économie depuis environ un an se poursuivaient. Durée: 01:01

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant