La Tunisie débordée par les réfugiés libyens

le
0
Environ 50.000 personnes ont quitté la Libye par le petit poste frontalier de Ras Jédir.

À Ras Jédir, frontière tunisienne

Les quelques centaines de la semaine dernière sont devenues des milliers, et la Tunisie fait à présent face à un flux croissant de réfugiés en provenance de Libye. Derrière les barrières du poste-frontière de Ras Jédir, une foule de plusieurs milliers de personnes se masse, attendant de pouvoir entrer en territoire tunisien. Des hommes jeunes dans leur grande majorité, les premiers sont assis, l'air résigné, leur passeport à la main. Derrière eux, les rangs sont serrés, et grossissent. La plupart ont mis plusieurs jours à atteindre le poste-frontière. Ils portent des sacs poussiéreux, des valises et des couvertures synthétiques.

Les douaniers libyens ne contrôlent plus les sorties de leur territoire. Personne n'est sûr qu'ils soient encore là. De leur côté, les policiers et les gendarmes tunisiens tentent d'organiser le passage. «Doucement, doucement», répète un officier de gendarmerie tunisien dans un haut-parleur. Des ON

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant