«La Tunisie comme la Libye vivent une sorte de normalisation»

le
0
INTERVIEW - À Tunis et à Tripoli, les partis islamistes sont en train d'inventer la démocratie musulmane.

Professeur à l'université de Toulouse, Mathieu Guidère est spécialiste du monde arabo-musulman. 

LE FIGARO. - Faut-il avoir peur de la victoire des islamistes d' Ennahda ?

Mathieu GUIDÈRE. - La Tunisie comme la Libye vivent une sorte de normalisation. Elles étaient dirigées par des régimes nationalistes et laïques qui pratiquaient un modernisme soi-disant progressiste hérité du contact avec l'Occident. Mais pendant ce temps, leurs peuples, eux, étaient restés fidèles à une idéologie musulmane et à une culture arabe. Nous assistons donc à un retour d'élites dirigeantes à l'image de leurs peuples. Pour nous autres Occidentaux, il est très important de ne pas considérer qu'il y a régression, car on serait alors dans l'ethnocentrisme.

Quelle est la nature de l'islam en Tunisie et en Libye?

L'islam tunisien est modéré à l'image de la société. L'islam libyen est historiquement plus conservateur. L'unité de la Libye s'est faite au XIXe siècle autour d'une c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant