La troisième étape de décentralisation

le
0
Le gouvernement fait le pari d'un nouvel outil, les « conférences territoriales des compétences ». Au sein de ces conclaves, région par région, les différents élus locaux décideront de la répartition des compétences.

Les régions sont sur le point de ressortir comme les grandes gagnantes de la nouvelle étape de la décentralisation que va lancer en 2013 le gouvernement. Les grandes lignes de ce projet, qui devrait être présenté en février en Conseil des ministres, sont maintenant connues et les conseils régionaux vont devenir le fer de lance des politiques de compétitivité. Outre leur rôle dans la Banque publique d'investissement (BPI), les régions verront leurs compétences accrues en matière de développement économique, de formation professionnelle, d'apprentissage et d'orientation. Surtout, elles récupéreront la gestion de l'essentiel des fonds européens (soit la quasi-totalité des Fonds européens de développement régional et 60 % du Fonds social européen), qu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant