La "troïka" des créanciers attendue mardi en Grèce

le
3
LA "TROÏKA" DES CRÉANCIERS ATTENDUE MARDI EN GRÈCE
LA "TROÏKA" DES CRÉANCIERS ATTENDUE MARDI EN GRÈCE

BRUXELLES (Reuters) - Les membres de la "troïka" des institutions créancières de la Grèce (Commission européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) sont attendus mardi à Athènes pour décider de l'opportunité de verser une nouvelle tranche de prêts dans le cadre du plan de sauvetage financier du pays.

Leur dernière visite, qui sert à vérifier les progrès réalisés sur les engagements pris par le gouvernement grec en échange de financements, remontait à octobre.

Jeudi, des responsables de la zone euro avaient annoncé le report de la visite programmé la semaine prochaine faute d'accord entre la "troïka" et Athènes sur la façon de combler un "trou" de deux milliards d'euros dans le budget 2014.

Le problème a toutefois pu être réglé vendredi soir lorsque les Grecs ont envoyé à leurs créanciers des informations sur la manière de combler ce déficit budgétaire et d'atteindre d'autres objectifs, y compris par la voie de privatisations.

La Grèce a été sauvée de la banqueroute grâce à une assistance d'urgence octroyée par ses partenaires de la zone euro et le FMI, avec 240 milliards promis à Athènes depuis 2010, en échange d'un programme d'austérité draconien.

Après six ans de récession qui a détruit 40% des revenus disponibles des ménages et fait s'envoler le taux de chômage à près de 28%, les Grecs disent toutefois qu'ils n'en peuvent plus.

Jan Strupczewski; Jean-Loup Fiévet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M250378 le samedi 2 nov 2013 à 20:14

    Dettes des Etats + troïka + mondialisation, pour moi c'est un cocktail explosif.

  • M250378 le samedi 2 nov 2013 à 20:09

    Les belles petites étoiles jaunes sur fond bleu sur le drapeau, ca me rappel quelque chose, ah oui, ceux de certains empires passés qui ont tous finalement chuté.

  • M250378 le samedi 2 nov 2013 à 20:06

    J'espère de tout coeur que cette europe flanchera une bonne fois pour toute et qu'elle laissera les peuples et les Nations tranquille. Vive la souveraineté nationale et les monnaies nationales !! Dehors cette oligarchie nocive pour les Nations et la vie des citoyens. Vous ne pourrez JAMAIS nous avoir. les peuples sont en train de se réveiller car ils ont compris la supercherie et ou on veut les emmener, le piège et la trahison des élites. On y arrive doucement mais surement...

Partenaires Taux