La Tribune bientôt placée en redressement judiciaire

le
0
INFO LE FIGARO - Le quotidien économique n'a pas trouvé d'investisseur. Les repreneurs potentiels ont jusqu'au 16 décembre.

Plus de trois semaines avant l'échéance du 19 décembre, date à laquelle le tribunal de commerce de Paris doit se prononcer sur l'avenir de La Tribune, Valérie Decamp, sa directrice générale et propriétaire, préfère placer dès aujourd'hui le journal en redressement judiciaire. Elle vient d'en informer son comité d'entreprise et ses salariés qui, sous le choc, viennent de se réunir en assemblée générale.

Le coup est rude pour les 165 salariés, dont 78 journalistes, qui se démènent depuis un an et demi pour sauver leur journal, en procédure de sauvegarde depuis janvier. A partir de la cession du titre par Alain Weill, le patron de NextRadioTV, à Valérie Decamp, en mai 2010, les nuages n'ont cessé de s'accumuler. Malgré la détermination de la nouvelle propriétaire à trouver des investisseurs intéressés par son projet, aucun n'a osé se lancer dans l'aventure, d'autant que le contexte économique s'est profondément dégradé depuis cet été.

En choisissant la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant