La trêve s'effondre en quelques heures au Yémen

le
0

DUBAI, 27 juillet (Reuters) - La trêve unilatérale décrétée dimanche par la coalition formée par l'Arabie saoudite contre les milices chiites houthies au Yémen n'a pas tenu plus de quelques heures lundi, de multiples violations étant signalées à travers le pays. Des témoins ainsi que les médias officiels font état de combats à Aden et dans d'autres régions du sud, du centre et du nord du pays. Le cessez-le-feu avait été déclaré à partir de 23h59 dimanche (20h50 GMT) pour une durée de cinq jours, afin de permettre l'acheminement d'une aide humanitaire à la population durement touchée par des semaines de combats. La chaîne d'information saoudienne Al Arabia a par ailleurs déclaré que les forces saoudiennes avaient riposté à des pilonnages houthis dans la région d'Al Taoual, à la frontière entre le Yémen et l'Arabie saoudite. (Mohammed Mukhashef, Mohammed Ghobari, Omar Fahmy et Hadeel al Sayegh; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant