La transition au Burkina, un exemple pour le Burundi-Hollande

le , mis à jour à 13:00
0

PARIS, 1er juin (Reuters) - François Hollande a encouragé lundi le processus de transition au Burkina Faso qui doit déboucher selon lui sur des élections "transparentes et incontestables", ce qui pourrait constituer un exemple pour des pays africains en crise comme le Burundi. Le chef de l'Etat français a reçu à l'Elysée le président du transition de Burkina, Michel Kafando, arrivé au pouvoir après la chute de Blaise Compaoré. Michel Kafando a confirmé la date du 11 octobre pour les élections présidentielle et législatives couplées, qui seront complétées le 16 janvier 2016 par des élections municipales. "Je voulais lui témoigner le soutien de la France dans le processus qui est conduit, (...) qui doit nous conduire jusqu'aux élections qui doivent être transparentes et incontestables", a déclaré François Hollande devant la presse. La France a débloqué une enveloppe de 3,1 millions d'euros pour aider au bon déroulement du processus électoral. Pour François Hollande, la transition au Burkina Faso peut constituer un exemple pour le Burundi, en pleine crise politique face à la volonté de Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat. "Si nous sommes aux côtés Burkina Faso, c'est que nous voulons aussi qu'il ait valeur d'exemple, je pense notamment à ce qui se passe aujourd'hui au Burundi, où nous devons expliquer qu'il y a des processus constitutionnels qui doivent être respectés et qu'il y a aussi des élections qui doivent être organisées en toute transparence", a dit le président français. Michel Kafando a salué pour sa part le "soutien" de la France au Burkina "dans cette période décisive qui est de conduire le pays vers des élections transparentes et crédibles." "Une transition n'est pas facile", a-t-il souligné, rappelant que son gouvernement avait été constitué "à la suite d'une insurrection populaire". (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant