La transformation d'ABB progresse bien

le
0
LA TRANSFORMATION D'ABB AVANCE BIEN
LA TRANSFORMATION D'ABB AVANCE BIEN

ZURICH (Reuters) - Le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer, a déclaré jeudi que son plan de transformation annoncé en 2015 progressait bien, le groupe industriel ayant par ailleurs publié un bénéfice du deuxième trimestre conforme aux attentes.

Le constructeur de robots industriels, entre autres choses, a fait état d'un bénéfice net trimestriel de 406 millions de dollars (368 millions d'euros) contre 588 millions un an auparavant et un consensus Reuters qui le donnait à 400 millions.

Le chiffre d'affaires a diminué à 8,68 milliards de dollars contre 9,17 milliards, inférieur à un consensus qui était de 8,79 milliards. Les prises de commandes ont fléchi de 8% à 8,32 milliards de dollars contre 8,99 milliards.

Ulrich Spiesshofer s'est dit satisfait de la performance des quatre divisions du groupe industriels, ces dernières ayant atteint leurs objectifs de rentabilité.

Le plan de redressement a organisé le regroupement de certaines activités, l'abandon des projets les plus risqués, ainsi qu'une réduction des coûts au niveau du personnel administratif.

"La transformation progresse et nous sommes à plein régime", a déclaré le directeur général à la presse. "Si on examine le haut du bilan, on ne constate pas encore de croissance globale mais nous avons une dynamique et une croissance énormes dans de nombreux segments".

Pour autant, l'environnement reste incertain, a-t-il ajouté, en raison de la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne, des récents attentats en France et des troubles en Turquie.

"Le vote en faveur du Brexit apporte son énorme lot d'incertitudes", a encore dit Ulrich Spiesshofer. "Il va se diffuser dans les autres économies européennes et les freiner; c'est quelque chose que nous devons prendre en compte".

(Michael Shields, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant