La trajectoire surprenante d'Aurore Martin

le
1
VIDÉO - Issue d'une famille peu militante, la jeune femme de 33 ans s'est engagée en 2004 au sein du parti politique basque Batasuna après une incarcération vécue comme « une injustice » en 2003. » Manuel Valls très critiqué à gauche après l'arrestation d'Aurore Martin

Interpellée jeudi près de Pau en exécution d'un mandat d'arrêt européen, la militante pro-basque Aurore Martin a été extradée vers l'Espagne puis incarcérée vendredi à Madrid. On lui reproche d'avoir participé à des réunions publiques du parti politique radical indépendantiste Batasuna, autorisé en France mais considéré par les Espagnols comme une «organisation terroriste» depuis 2003. Elle risque 12 ans de prison. Retour sur l'histoire d'une jeune femme que rien ne semblait pourtant prédestinée à devenir un symbole de la «cause basque».

Aurore Martin est née dans les Pyrénées béarnaises, à Oloron-Sainte-Marie, en 1979, et a grandi à Mauléon, dans le pays basque français. Son père, a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le samedi 3 nov 2012 à 14:46

    Rien de plus normal de prendre en compte les accords que nous signons avec nos voisins. Elle savait trés bien se qu elle risquait. Alors les naufragés de la bien et bonne pensée n'ont cas se mettre a la marge et se taire