La touche de la discorde

le
0
La touche de la discorde
La touche de la discorde

Après la défaite concédée face au PSG dimanche soir, Lassana Diarra a critiqué la décision de l'arbitre sur le deuxième but parisien. Mais le milieu de l'OM ne savait pas que le ralenti lui donne en réalité tort...

Le Clasico a basculé sur une erreur de Ruddy Buquet. C’est en tout cas ce qu’a pensé Lassana Diarra pendant et juste après la défaite de l’OM face au PSG (1-2, 25eme journée de L1) dimanche soir. Auteur d’une prestation XXL face aux coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic, le milieu défensif marseillais a crié à l’injustice lorsque, dans un duel dans l’entrejeu avec David Luiz, à la 71eme minute de jeu, il voyait le ballon sortir et l’arbitre de touche donner la balle aux Parisiens. Dans la foulée, Angel Di Maria servait Zlatan Ibrahimovic qui temporisait quelques secondes avant de resservir l’Argentin, auteur du but de la gagne pour le PSG.

Michel aussi en colère, mais pour un autre motif

Sauf que, au ralenti, on s’aperçoit que c’est bien Diarra qui a clairement touché la balle en dernier. Sur son banc, Michel regrettait lui que l’arbitre n’ait pas arrêté le jeu afin qu’il puisse effectuer son changement et permettre à Steven Fletcher de remplacer Michy Batshuayi. Interrogé sur cette fameuse touche au micro d’OM TV avant de filer en zone mixte, l’international français n’a pas caché sa frustration quant à une décision arbitrale qu’il jugeait complètement fausse. Avant de peut-être revoir les images et comprendre qu’il s’était trompé sur le coup. Ce qui n’enlève rien à sa prestation exceptionnelle de dimanche soir…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant