La totalité des Grands Boulevards à double sens à partir de mercredi

le
0
Le boulevard Haussman pourra bientôt être emprunté dans les deux sens. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
Le boulevard Haussman pourra bientôt être emprunté dans les deux sens. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

(AFP) - La totalité des Grands Boulevards à Paris sera à double sens à partir de mercredi, une mesure promise de longue date par le maire de la capitale Bertrand Delanoë (PS) qui fait largement consensus.

Une première portion, de la place de la République au boulevard Sébastopol, est à double sens depuis le 19 juin. La partie restante, de Sébastopol au carrefour Richelieu-Drouot, le sera à son tour dans la nuit de mardi à mercredi. L'inauguration officielle est prévue le 8 décembre.

Les quatre ou cinq voies, sur lesquelles les voitures passaient jusqu'ici en trombe, feront place, dans le sens est-ouest, à un couloir de bus ouvert aux vélos et à deux files de circulation, et dans le sens ouest-est, à une file de circulation, une bande cyclable et une file de stationnement.

"C'est un très beau projet, qui va redonner vie à cette artère, en en refaisant un lieu de flânerie", se félicite l'adjoint au maire chargé des transports Julien Bargeton (PS).

Excès de vitesse, bruit, pollution: jadis haut lieu de promenade, les Grands Boulevards étaient devenus peu accueillants aux piétons, pourtant nombreux sur un axe bordé de près de 300 commerces, restaurants, théâtres et salles de cinéma.

La mesure, promise par Bertrand Delanoë dès la campagne des municipales de 2001, était réclamée par les commerçants depuis plus de 15 ans, selon le président de l'association qui les représente, Bruno Blanckaert.

"Cette mise à sens unique était le vestige d'une époque révolue", et "un non sens en terme de circulation", estime le patron du cinéma et établissement de nuit Le Rex, qui espère que l'opération dynamisera le commerce et le tourisme dans le quartier.

La droite parisienne a, elle aussi, approuvé le projet.

La préfecture de police, longtemps réticente, a débloqué le dossier en 2011, parallèlement au lancement du réaménagement de la place de la République. Celle-ci doit être inaugurée en juin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant