La théorie du genre doit-elle inspirer les livres scolaires ?

le
0
Ses partisans poussent les éditeurs à lui faire une place plus grande dans les manuels.

À l'école, lieu et objet de débats, le sujet du «genre», largement porté sur la scène publique avec le mariage pour tous, continue à faire polémique. Si, pour certains, l'utilisation de ce mot traduit une évolution de notre société, il s'apparente, pour d'autres, à une véri­table tentative de déconstruction. Tentative incarnée par l'Américaine Judith Butler, philosophe féministe, porteuse d'une théorie du genre située à l'opposé des thèses naturalistes.

Syndicat d'éducation marqué à droite, l'UNI dénonce vigoureusement «une vue de l'esprit visant à perturber l'ordre établi». Il vient de lancer un Observatoire de la théorie du genre. Son président, Olivier Vial, appelle à une vigilance accrue sur les programmes et les manuels scolaires. Et invite à signer une pétition pour obtenir le retrait d'un amendement au projet de loi sur l'école (qui passera en mai au Sénat), pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant